Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mais que doit-on à Nikola Tesla ?

Pin it!

tesla,courant alternatif,belgrade,serbie,énergieUn petit passage à Belgrade cet été m’a permis de (re)découvrir Nikola Tesla (10 juillet 1856 -  7 janvier 1943).

A l’heure de la promotion des énergies renouvelables, il n’est pas inutile de rappeler que c’est à cet inventeur de génie d’origine serbe que l’on doit les réseaux électriques de distribution par courant alternatif, radio et le radar.

On peut dire de Nikola Tesla qu’il lança les idées permettant de concevoir tout le matériel moderne de génération et de transport de l'électricité.

Il est souvent considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé plus de sept cents brevets (qui seront pour beaucoup d'entre eux attribués à Thomas Edison qui fut son employeur puis son concurrent).

Mais pourquoi donc Nikola Tesla reste-t-il si méconnu ?

Peut-être parce qu’il a aussi inventé l’énergie gratuite. Dans une conférence du 20 mai 1891 à l’American Institute of Electrical Engineers de New York, Tesla annonce : « Dans quelques générations nos machines seront propulsées par cette énergie disponible à tout endroit de l’univers.[…] Dans l’espace il y a une forme d’énergie. Est-elle statique ou cinétique ? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique – et nous savons qu’elle l’est –, ce n’est qu’une question de temps, et l’humanité aura mis en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature ».

Les commentaires sont fermés.