Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

délai de recours des tiers

  • Parcs éoliens et installations classées : un délai de recours unique

    Pin it!

    images.jpgL'autorisation préfectorale délivrée à un opérateur pour l'exploitation d'un parc éolien au titre de la législation des ICPE peut être attaquée et il faut d'ores et déjà se préparer aux recours des tiers.

    Mais la question des délais de recours fait débat. En effet, certains des tous premiers arrêtés préfectoraux pris en la matière affirment que les tiers disposeraient d'un double délai : 6 mois à compter de l'affichage et 6 mois supplémentaires si la mise en service intervient au-delà.

    Nous sommes au contraire d'avis que le recours des tiers contre les décisions ICPE relatives aux parcs éoliens est limité à six mois (à compter de la publication ou de l'affichage de la décision administrative), sans prorogation possible.

    Lire la suite