Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ogm

  • Démocratie participative européenne et agriculture biologique : c'est maintenant

    Pin it!

    14616849-drapeaux-europeens-devant-le-batiment-berlaymont-siege-de-la-commission-europeenne-a-bruxelles.jpgLa Commission européenne a lancé , le 15 janvier et pour une durée de 3 mois, une consultation en vue du réexamen de la politique européenne relative à l'agriculture biologique.

    Tous les citoyens, organisations et autorités publiques concernés sont invités à y participer.

    L'objectif affiché par la Commission est de renforcer la confiance des consommateurs, tout en créant les conditions d'une concurrence équitable entre les producteurs de produits biologiques dans les 27 États membres.

    Cette consultation permettra à la Commission européenne de recueillir les avis des européens sur la meilleure manière de développer l'agriculture biologique, financée par des fonds publics européens.

    Thèmes principaux:

    • Simplification du cadre juridique sans affaiblissement des normes
    • Coexistence des OGM et de l'agriculture biologique
    • Amélioration des systèmes de contrôle et des régimes d'échanges des produits bio
    • Impact des nouvelles règles d'étiquetage (en particulier l'utilisation désormais obligatoire du logo européen sur tous les articles bio produits dans l'UE: cela a-t-il accru la visibilité de ces produits?)

    La consultation est en ligne sur le site de l'Interactive Policy Making (IPM) / L'initiative «Élaboration interactive des politiques».

    Cet outil en ligne permet à la Commission de recueillir directement l'opinion des particuliers et des entreprises et de s'inspirer ainsi de leur expérience.

    Pour répondre à la consultation, c'est ICI.

    Un bel exemple de démocratie participative, qui mériterait d'être reproduit en France comme en Europe sur de nombreuses autres questions.